HeroFestival Grenoble saison 2 : Le retour !

Eh bien ,salut à tous les P’tits potes c’est Zanpil ! J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous raconter une belle histoire pleine de féeries.

Il était une fois, dans une ville cuvette appelée Grenoble, deux personnes nommées Zanpil et RockSan sont ainsi venues un weekend de mai, plus précisément les 5 et 6 mai 2018 à Grenoble, afin de rencontrer les plus grands héros de la pop culture dans le fief du HeroFestival !

Le Herofestival Grenoble saison 2 fut à mes yeux le meilleur salon que j’ai pu faire depuis que je suis presse dans les salons. Je connais très bien le HeroFestival puisqu’il s’agit d’un rendez vous que je ne peux pas manquer car j’y vais depuis la toute première session à Marseille. C’est là-bas que j’avais rencontré Flowie, une superbe et gentille blogueuse 😀

Bon, ce retour à Grenoble, ça a vraiment changé au niveau de l’organisation, des espaces et des invités, ce que j’ai trouvé très bien comme je pouvais en attendre de la convention ! J’ai trouvé qu’il y avait moins de stands pour acheter ou du moins plus d’espaces pour marcher dans les allées et c’est très important quand il y a du monde ou même pour les personnes à mobilité réduite.

Nous étions perdu 😀 (Photo par Rocksan)

Ensuite niveau stand, il y en a un qui a vraiment attiré nos yeux, c’est celui d’Indie Garden : il s’agit d’un stand qui regroupe plein de développeurs de jeux indépendants. On a eu “Post Human War”, un jeu de stratégie en multijoueurs dans un univers post apocalyptique – des jeux par développés par des étudiants, un Terraria like qui est très bon, “Dig Or Die” – “Bifrost”, un jeu de stratégie (RockSan postera l’interview et l’article sur le blog) – “Chop”, un super smasher avec des inspirations à la “Mortal Kombat” et “MALKYRS”.

Sur ce stand, c’était plus que de simples rencontres, je trouve l’action faite par Thibaut et Louis (les gérants du grand stand indépendant) très louable. Des articles viendront au fil du temps sur le blog pour faire les tests des jeux.

Niveau animation, nous avions retrouvé les pontes de l’univers vidéo-ludique, c’est à dire Fred of The Dead, Dina Just Dance, Brigitte Lecordier (VF de Oui-Oui et Dragon Ball), Gérard Surugue (VF de Bugs Bunny) :

Pour finir le Hérofestival, ce sont aussi des montées sur scènes, notamment avec notre collectif LesNoNames pour expliquer ce que nous faisions sur Internet et un petit quiz avec des lots pour les gagnants :

Mais aussi avec l’équipe et les développeur chez IndieGarden :

Et c’est ainsi que nos deux héros terminèrent leur séjour dans la ville de Grenoble au Hérofestival avec plein de rencontres et de retrouvailles avec leurs fidèles des NoNames. Bercés dans cette féerie, ils sont retournés dans la vrai vie.

Merci à tous d’avoir lu cet article ! Il y aura bien évidemment des suites d’articles pour pouvoir tout détailler au niveau des jeux et des conférences. Je dois aussi monter la vidéo pour la chaîne YouTube. Restez connectés ! A très vite

2 réflexions sur “HeroFestival Grenoble saison 2 : Le retour !

  1. Lisa Puyrigaud dit :

    Chouette petit article mon Guillaume ! C’était vraiment excitant la scène, j’espère qu’on le fera pour être des boss de la prise de parole en conventions 😉
    On est d’accord le stand Indie Garden était le meilleur ! J’espère les revoir à Marseille ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.